De l'importance du traitement de l'image.


Une image numérique, même de très bonne qualité, n'est jamais aboutie sans un traitement complet. Je vous explique pourquoi:


Ici une image réalisée en fin de journée à Bordeaux, avec un Nikon plein format et un objectif Nikon 24 -70mm f2.8.


Le traitement a entièrement été fait sur le logiciel Lightroom.

Le temps de traitement est un moment d'aboutissement pour le photographe. Un moment solitaire qui laisse la part belle à la créativité et l'expression.

Chaque partie de la photographie va être travaillée de façon individuelle.

Ainsi, les couleurs seront traitées une à une, idem pour les hautes et basses lumières, tout comme les blancs et les noirs.


Je vous entends d'ici me dire qu'avant on ne faisait pas toutes ces manipulations et que l'image argentique était plus authentique sans tous ces traitements...

Et bien c'est faux!
  • Depuis toujours, les photographes ont aimé modifier leurs images. Les photographes surréalistes étaient spécialistes dans l'art de la bidouille photographique et des expériences en tout genre.


  • Avant l'apparition de la photographie couleur, les images noir et blanc étaient colorisées pour plus de réalisme ou tout simplement pour y ajouter de la beauté sur l'ensemble ou sur un détail.


  • Ceux d'entre vous qui ont expérimenté le travail sous agrandisseur, se rappelleront que nous faisions "monter" certaines parties de l'image pour la mettre en valeur ou obtenir un résultat d'ensemble harmonieux. Exactement comme nous le faisons maintenant avec les logiciels de traitement.


Mettre en comparaison l'image numérique et l'image argentique me semble être aussi insensé que mettre en opposition la peinture à l'huile et l'aquarelle.

Ce sont deux approches différentes de la photographie, pour des utilisations différentes.


Ma pratique de la photographie m'amène à utiliser les deux, en fonction de mes envies et surtout du sujet.





Posts récents

Voir tout